Blog

mai 29, 2017

Témoignage Amadou

Je suis Amadou, je suis électricien de froid et je vis à Yopougon, l’une des communes d’Abidjan. J’ai 35 ans et je préfère vous le dire, j’aime bien danser et c’est pourquoi presque tous les week-ends je me promène dans les bars branchés Gays de la ville. Un samedi, je pars m’amuser avec mes amis au Playboy qui était situé à Koumassi Remblais. Là, je fais la connaissance d’un jeune du nom de Yannick âgé de 28 ans et nous avons passé un très bon moment. Aux environs de 3 heures 30, nous avons décidé de continuer la soirée chez moi. A mon réveil, je constate que mon ordinateur portable, ma montre et l’argent qui était dans mon portefeuille avait disparu. Immédiatement, j’ai appelé le manager du bar qui le connaissait et il m’a donné des informations sur Yannick. Après plusieurs tentatives téléphoniques sans succès pour récupérer mes affaires avec mon amant d’un soir, j’ai décidé d’aller porter plainte au commissariat et je suis allé avec la convocation chez lui. 3 jours plus tard, nous nous sommes confrontés au commissariat et là grande fut ma surprise. Lors de son audition, Yannick a raconté au policier que nous nous sommes rencontrés dans un bar gay à Koumassi et de là, nous sommes allés à Yopougon passer la nuit ensemble. Sur ces mots, l’agent l’a interrompu et a commencé à les sermonner avec des propos tels que : « donc vous êtes des pédés quoi ? » ou encore « femme qui est versée dans Abidjan là, c’est ton camarade garçon tu cherches son derrière ? ». Furieux, il nous a renvoyé en nous disant d’aller régler notre problème de « pédés » là hors de son commissariat sinon il allait nous coffrer tous les 2. Je pense que la loi doit s’appliquer à tout le monde et ce n’est pas parce que c’est une histoire qui inclut des homosexuels que les agents de sécurité doivent la traiter autrement sinon s’en décharger. Au final, j’ai été déçu de voir mes droits bafoués et je n’ai pu récupérer mes biens perdus.

Temoignages
About AlternativeCI

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *