Blog

novembre 13, 2017

HISTOIRE SUR LE REJET FAMILIAL D’UN HSH ET EXPOSITION AU VIH

Bonjour et merci à vous tous qui prenez de votre temps pour écouter cette sombre histoire de ma vie. Je suis HSH et j’ai 20 ans.

Depuis toujours je l’ai ressenti en moi car je n’arrivais pas à comprendre pourquoi dès mon bas âge j’étais attiré par des personnes de même sexe que moi c’est-à-dire des hommes et ce désir se développait au fur et a mesure que je grandissais. Donc j’ai commencé à fréquenter d’autres HSH, aller dans les soirées et les bars HSH. Puis les rumeurs sont parvenues aux oreilles de mes parents qui sont de religion musulmane et très pratiquants alors que vous savez combien le Coran blâme l’homosexualité. Ainsi mes rapports ont commencé à m’observer dans les moindres détails mes faits et gestes et me faire des reproches sur mon attitude d’être efféminé et que si je ne changeais pas pour devenir un vrai homme ils me chasseront de leur maison.

C’est alors qu’un jour ils ont surpris l’une de mes conversations avec un ami parlant de ma déception amoureuse avec mon petit ami aux environs de 23heures. Mon père et ma mère rentrèrent dans une colère telle qu’ils prirent mes affaires et les jeta à la rue avec le soutien de mes frères et sœurs et qui criaient tous que j’étais maudit et que c’était une abomination de vivre avec un homosexuel sous le même toit. C’est ainsi qu’en larmes ne sachant ou aller j’ai dormi dans la rue pendant deux jours. Les jours suivants je me suis renseigné et commencé à vivre avec des HSH travailleurs de sexe.

Pour survivre je me suis mis dans la danse et aussi ils me présentaient à des messieurs qui voulaient avoir des rapports avec moi pour de l’argent parce que j’étais très jeune et frais d’après eux. C’était vraiment pénible.

Alors j’eus recours aux amis de mes parents pour une tentative de regagner le domicile familial mais hélas ils n’ont pas voulu. J’ai décidé alors de prendre ma vie en main puisque pour eux j’étais désormais mort dans leur esprit.

J’ai donc continué le travail du sexe et souvent même sortait avec des personnes qui me donnaient de fortes sommes d’argent pour ne pas utiliser le préservatif. Malheureusement après un test de dépistage je me suis retrouvé positif.

DIEU merci aujourd’hui avec l’aide de l’ONG ALTERNATIVE CI je suis bien traité et bien suivi.

L’appel que je peux lancer aux familles est de ne pas rejeter leurs enfants HSH mais de les écouter, de les comprendre et les tolérer car ce rejet favorise l’isolement et le repli sur soi de la personne, et même des suicides ainsi que la propagation du VIH/SIDA parce que ces derniers éviteront de fréquenter les centres de santé de peur d’être stigmatisés.

Remember when you finished a class resume writing in https://resume-chief.com in college and you were given the chance to grade’ the professor.
Temoignages
About AlternativeCI